Quand faire une digital detox devient indispensable


L'heure est grave : je suis accro à mon smartphone.

Ça ne date pas d'aujourd'hui mais j'en prends de plus en plus conscience, avec l'envie et le besoin de déconnecter des réseaux sociaux particulièrement. J'ai remarqué avoir régulièrement des nausées et des angoisses : outre le fait que je sois enceinte et que je suis de nature anxieuse, je suis persuadée que ces maux viennent aussi de mon hyper connexion.


Quand faire une digital detox devient indispensable...

Pourquoi faire une digital detox ?

J'ai récemment troqué mon téléphone par un livre le soir avant de m'endormir et le constat est net : j'arrive à m'endormir beaucoup plus rapidement, sans trop penser et cogiter. J'adore lire et depuis quelques années je ne prends plus le temps de le faire car je passe plus de temps à scroller et à guetter la vie parfaite des gens sur Instagram.


La comparaison avec autrui est tellement néfaste et avec l'arrivée d'un petit bout j'ai envie de me délester de tout ça et de mettre de côté cette peur de manquer des informations. Car oui, j'ai peur de louper des choses cruciales de la vie des personnes que je suis, alors que certaines ne connaissent même pas mon existence... c'est quand même hyper flippant quand on y pense. En réalité, en faisant ça, ce que je loupe ce sont des moments cruciaux de ma vie à moi, du temps précieux pour moi et mes proches, etc...


Et puis, je m'ennuie profondément à scruter la vie des gens. Je dis régulièrement à mon chéri que je ne sais pas quoi faire de mon temps, que je n'ai pas de loisirs, que je ne sais pas comment m'occuper... alors que je passe ma vie à m'inspirer de celle des autres. Et la preuve, ce n'est vraiment pas nourrissant : je n'ai plus de passion, rien ne me donne réellement envie. En coupant avec ce monde hyper connecté, je pense que j'arriverai plus facilement à prendre plaisir quant aux bonheurs simples de la vie, je trouverai des loisirs qui me correspondent vraiment et qui me font du bien.


Je pense que les écrans nous privent de beaucoup de choses, nous rendent asociales et dépendants. Je veux un enfant plein de vie, qui s'amuse au contact de la nature et des autres gens, qui s'émerveille devant les animaux (les vrais, pas ceux qui parlent dans les dessins animés), qui soit créatif quitte à se mettre de la peinture et de la boue partout et surtout qui ne soit pas collé à un écran H24 (et de toute façon pas avant ses 3 ans). C'est en premier lieu à moi de lui montrer l'exemple !


J'ai donc pris la décision de diminuer tout ça pour me sentir mieux au quotidien, réussir à lâcher prise et vivre un peu plus pour moi et moins pour les autres...


Quand faire une digital detox devient indispensable...

Ma to-do-list de digital detox


- ne plus aller sur Instagram & Facebook pendant au moins 24h (gros challenge déjà!) et ensuite réduire mon temps journalier sur chaque réseau. C'est paradoxal mais essayez l'appli "Moment" qui vous informe du temps passé sur votre smartphone. C'est effrayant !

- m'acheter un réveil pour éviter d'avoir à garder mon smartphone dans la chambre la nuit

- couper le Wifi sur mon smartphone quand je bosse pour éviter la tentation

- réussir à m'accorder des moments de méditation et de "pleine conscience" pour me rendre compte de l'essentiel

- oublier volontairement mon téléphone quand je vais quelque part !


Et vous, vous diriez que vous êtes accro ou pas ?

Vous avez déjà fait une digital detox ?

Donnez-moi vos astuces ! :)


© 2020 Blandine Muller | Mentions légales